Tree of Codes

Musique et livret de Liza Lim d’après :
Tree of Codes de Jonathan Safran Foer première publication en 2010, éditions Visual Bruno Schulz’ Street of Crocodiles (Traduction anglaise par Celina Wieniewska) Johann Wolfgang von Goethes Erlkonig sur des textes de Michel Foucault.

Mise en scène Massimo Furlan

Une production de l’Opera Cologne (DE), de l’Ensemble Musikfabrik, de Hellerau European centre pour les Arts à Dresde (DE) in co-operation avec l’Akademie der Künste der Welt.

Un opera sur les générations et la mémoire, le temps, l’effacement et l'illumination, d’après Tree of Codes de Jonathan Safran Foer et Street of Crocodile de Bruno Schulz. Pour soprano, bariton, seize musiciens et quatre performers de theatre.

Une commande de l’Opera de Cologne, de l’Ensemble musikFabrik et HELLERAU – Europäisches Zentrum der Künste, Dresden en coproduction avec the Akademie der Künste der Welt, Cologne.

Première: 9 avril 2016, Opera House Cologne (DE).
23 Octobre 2016, TONLAGEN Festival, Hellerau, Dresden (DE).

Distribution
Mise en scène Massimo Furlan
Chef d’orchestre Clement Power

Chanteurs
Adela, soprano
 Emily Hindrichs
Son/Doctor, high baritone with strong falsetto Christian Miedl
Mutant Bird
 Carl Rosman
The Crowd
 Actors and musicians

Performers
Le père
 Yael Rion
Octopus/ Touya, the ‘idiot-girl’
 Diane Decker
Adela double Anne Delahaye

Son double Stéphane Vecchione

Ensemble musikFabrik
Flute/Piccolo/Bass Flute Flute Helen Bledsoe
Piccolo/Sub-contrabass Flute Liz Hirst
Oboe/Cor Anglais
 Peter Veale
Clarinet/Bass Clarinet Carl Rosman
Bassoon
 Alban Wesly
Horn (double bell)
 Christine Chapman
Trumpet (double bell)
 Marco Blaauw
Trombone (double bell)
 Bruce Collings
Euphonium (double bell)
 Melvyn Poore
Percussion
 Dirk Rothbrust
Piano/Toy Piano/Shruti Box/Kalimba Ulrich Loffler
Violin
 Juditha Haeberlin
Violin
 Hannah Weirich
Viola/Strohviol
 Axel Porath
Violoncello
 Dirk Wietheger
Double Bass Florentin Ginot

All musicians vocalise and some also use wacky whistles and play percussion
Durée: 75 minutes environ.

Equipe de production Numero23Prod.
Mise en scène et scénographie : Massimo Furlan
Dramaturgie: Claire de Ribaupierre
Création lumière et assistant scénographie: Antoine Friderici
Video: Bastien Genoux
Maquillages et masques : Julie Monot
Costumes: Severine Besson

Management: Claudine Geneletti
Tournées: Jérôme Pique

Liza Lim, compositeur http://lizalimcomposer.wordpress.com/


Née à Perth, en Australie (1966), elle vit à Manchester, Royaume-Uni. Elle allie énergie viscérale et couleurs éclatantes avec l’intelligence du modernisme. Elle utilise une approche «magique réaliste» de la forme et de l’harmonie avec la sensualité de son timbre.
Elle explore une esthétique de formes rituelles et de performance qui s’inspirent de cultures indigènes australiennes et asiatiques.
Elle développe plusieurs projets autour de la poésie soufie.
Ses thèmes de prédilection sont la transformation extatique, l’ombre et la lumière, la violence et la méditation.
Elle a composé 3 opéras de chambre : The Oresteia, Moon Spirit Feasting et The Navigator.
Elle a reçu plusieurs commande pour le Holland Festival et MusikFabrik (Tongue of the Invisible, 2011), l’orchestre symphonique de Sydney, le Philharmonique de Los Angeles, le Festival d’Automne à Paris, le Lucerne Festival, le Bayerischer Runkfunk Orchestra, le Salzburg Festival, le Neue Vocalsolisten Stuttgart et la Pinakothek der Moderne Munich.
Elle a été étroitement associée à l’Ensemble ELISION pendant plus de 25 ans.
Elle a été compositrice en résidence, à l'orchestre symphonique de Sydney en 2005-2006.
Parmi les prix remportés : le prix Paul Lowin, DAAD Artiste-en-résidence Berlin 2007-08, bourse de la fondation Ian Potter, membre fondateur de l’Akademie der Künste der Welt, Cologne.
Depuis 2008, elle est professeur de composition et directrice du Centre de recherche des nouvelles musiques à l’université de Huddersfield.
Ses oeuvres sont publiées par Ricordi Munich
De récents portraits CD de Liza Lim ont été publiés par Hat Hut & WERGO.


Ensemble musikFabrik http://musikfabrik.eu

Depuis sa création, l’ensemble musikFabrik a la réputation d’être une formation de premier plan en musique contemporaine. Fidèle au sens littéral de son nom, l’ensemble musikFabrik se consacre en particulier à l’innovation artistique. Ses productions sont souvent des œuvres nouvelles, inconnues ou des commandes personnelles pour support inusité. Les résultats de ce vaste travail, qui se fait habituellement en collaboration étroite avec les compositeurs, sont présentés par cet ensemble international de solistes basé à Cologne dans près de 100 concerts par année, aussi bien en Allemagne qu’ailleurs, donnés dans le cadre de festivals, de la propre série de l’Ensemble intitulée « musikFabrik in WDR », et régulièrement lors d’enregistrements radiophoniques et de productions de CD.

Les musiciens eux-mêmes participent aux décisions cruciales de l’Ensemble, pour qui le point central reste l’exploration du potentiel des formes modernes de communication et des nouvelles possibilités d’expression dans les domaines musical et théâtral. Ainsi, l’Ensemble s’attelle à enrichir le concept traditionnel de « concert d’ensemble », grâce notamment à des projets interdisciplinaires, en partenariat avec des artistes créateurs, qui allient danse, théâtre, film, électronique temps réel, littérature et musique de chambre et qui impliquent des confrontations avec des œuvres reposant sur des formes ouvertes et l’improvisation. Cette approche se décline aussi dans des « concerts-discussion » ou dans des autres formes expérimentales et alternatives de performance scénique qui intègrent une dimension participative du public. Recherché dans le monde entier grâce à ce profil hors du commun et cette exceptionnelle qualité artistique, l’ensemble musikFabrik est le partenaire de confiance de compositeurs et de chefs renommés.

La liste des invités de l’Ensemble est aussi longue que prestigieuse : Mark Andre, Louis Andriessen, Stefan Asbury, Sir Harrison Birtwistle, Péter Eötvös, Heiner Goebbels, Toshio Hosokawa, Michael Jarrell, Mauricio Kagel, Helmut Lachenmann, Olga Neuwirth, Emmanuel Nuñes, Carlus Padrissa (La Fura dels Baus), Emilio Pomàrico, Enno Poppe, Henri Pousseur, Wolfgang Rihm, Peter Rundel, Rebecca Saunders, Karlheinz Stockhausen, Sasha Waltz et Hans Zender.

L’ensemble musikFabrik bénéficie du soutien de l’état de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. La fondation des arts de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Kunststiftung NRW) soutient la série « musikFabrik in WDR ».


tree-of-codes-gesamt001 from Theater-TV on Vimeo.




tree-of-codes-gesamt - 02 from Theater-TV on Vimeo.




tree-of-codes-gesamt - 03 from Theater-TV on Vimeo.

Galerie photo